La vérité nous rendra libres

La vérité nous rendra libres

« Très peu de gens auraient un dieu si l’on n’eût pas pris le soin de le leur donner.« 

Jean Meslier, prêtre athée

Ma confusion fut si grande que j’ai un besoin criant de justice et que j’exècre le mensonge. Ce n’est nullement une image, c’est tiré de ma nue expérience. Aussi, je ne supporte plus ces escrocs religieux. Qu’ils soient mielleux, pervers, ensoutanés, rabbins, clercs ou imams. Qu’ils soient hommes ou femmes. Je les mets tous dans le même sac. Celui de l’imposture, de la non-vie, du meurtre de la pensée.

Ma violence toute verbale n’a d’égale que leurs crimes bien réels au nom de leurs dieux imaginaires. Qu’ils soient conservateurs ou progressistes n’y change absolument rien. C’est toujours la même source mortifère. Juive, chrétienne ou musulmane. Des dieux anthropomorphiques à l’image des hommes. Tantôt miséricordieux tantôt vengeurs. À cause d’un péché inventé par des religieux, pour soumettre la race humaine.

Je n’ai aucune raison d’être indulgent avec vos indulgences, d’être patient avec vos illusions, d’être bienveillant avec vos idoles. Non, je n’ai aucune raison de faire encore semblant, d’être hypocrite, de me réjouir de quelque progrès après des siècles de servitudes. Je n’aime pas vos synagogues, je n’aime pas vos églises, je n’aime pas vos mosquées. Je n’ai aucune raison d’aimer ce qui nous sépare au nom de vos dieux castrateurs.

Je n’ai qu’un désir. Que l’être humain pense et agisse enfin par lui-même. Que l’être humain devienne capable de se libérer de ce qui le conditionne. Que l’être humain ne sacrifie plus ici-bas sa vie au nom d’un prétendu Salut. Que l’être humain sache assumer sa mort debout.

Je suis Cabu, Mila, Zineb. Je suis Voltaire, Spinoza, Meslier ou Nietzsche. Je suis du côté des persécutés à cause de votre obscurantisme. Je suis du côté de la libre pensée. Je suis pour la critique, même virulente, des idées. Je suis résolument contre vos dieux. Au nom de l’humain. Au nom de sa grandeur. Au nom de son courage. S’il est un sacré, c’est celui de l’homme debout. C’est celui de la femme à égalité. Jamais de vos livres figés. Moins encore de vos mensonges sans cesse réformés.

Amen.

Pascal HUBERT

1000 Jours dans l’Histoire

LE CURÉ JEAN MESLIER, ATHÉE LIBRE PENSEUR :

https://www.rtbf.be/auvio/detail_1000-jours-dans-l-histoire?id=2316682

N’hésitez pas à laisser un commentaire sur mon blog, un avis, une réflexion ou une suggestion…

ou à m’écrire à deviens.ce.que.tu.es333@gmail.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s