Qui a vécu sous son emprise connaît parfaitement son oppresseur

Qui a vécu sous son emprise connaît parfaitement son oppresseur

Quiconque n’a pas reçu une éducation religieuse, sous quelque variété folklorique que ce soit, quiconque n’a pas connu le frisson religieux, ne peut rien comprendre à la fascination du monstre, au danger religieux. Il ne peut y avoir de véritables militants antireligieux conscients et informés que parmi ceux qui ont connu l’initiation religieuse, je dirai même : que parmi ceux qu’à effleurés l’extase mystique. »

Cavanna, Lettre ouverte aux culs-bénits

Celles et ceux qui ont été victimes d’un système oppressif et sont parvenus à le quitter savent se montrer impitoyables. C’est que, pour quitter leur prison mentale, ils ont dû parcourir, parfois durant de longues et ténébreuses années, les moindres recoins de l’emprise subie à leur insu. Ils savent désormais d’expérience que ce qui leur était présenté comme une vérité indiscutable n’était en réalité qu’une imposture monstrueuse, indigne de l’être humain.

Mais, à l’inverse, celles et ceux qui n’ont pas – encore – connus cette expérience de libération ne verront au mieux qu’un système déficient parmi d’autres, sans mesurer l’ampleur de sa perversité, de sa toxicité, de son pouvoir de destruction. Extérieurs au système ou, au contraire, encore pris dans ses griffes, ils sont incapables de le regarder pour ce qu’il est vraiment.

Pourtant, cette traversée des ténèbres que connaît l’opprimé le conduit invariablement au même constat : la seule vérité capable de nous rendre libres monte toujours de notre tréfonds. Elle ne saurait jamais provenir d’une croyance extérieure à soi. À commencer par ces croyances religieuses, inoculées depuis la nuit des temps…

Pascal HUBERT

N’hésitez pas à laisser un commentaire sur mon blog, un avis, une réflexion ou une suggestion…

ou à m’écrire à deviens.ce.que.tu.es333@gmail.com

2 réponses sur « Qui a vécu sous son emprise connaît parfaitement son oppresseur »

  1. Ayant été moi-même emprisonnée psychologiquement de par un endoctrinement néfaste; je suis d’accord, Pascal, avec ton texte. Oui, ceux qui ne l’ont pas vécus, ne peuvent en connaître l’ampleur! et ses conséquences dévastatrices.

    Liké par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s